À propos

Je suis Polina, j’ai 28 ans, et depuis toujours, la culture est le fer de lance de mes aspirations personnelles et professionnelles. Je suis particulièrement attachée aux différentes manières dont elle peut se transmettre aux publics. À la fois par les prismes de l’accessibilité, du respect mais également de l’affect, car c’est par ces composantes que je la trouve la plus passionnante, la plus authentique.

Les études 👩‍🎓

J’ai usé les bancs de l’Ecole du Louvre de 2011 à 2017 où je me suis spécialisée en Anthropologie durant le premier cycle (licence). J’ai eu la chance de travailler sur des sujets aussi divers que le street art, les free parties, les dog-sitters, la revalorisation de la Fête de l’ours dans le haut Vallespir, ou encore la patrimonialisation du mur de Berlin après sa chute.

En deuxième cycle (master), j’ai choisi de me concentrer sur la muséographie afin de comprendre comment on fait parler les œuvres dans un musée. J’ai réalisé un mémoire d’étude sur les dispositifs numériques du Musée de l’Homme, établi un rapport de recherche proposant des dispositifs éducatifs numériques pour le Musée d’art contemporain de Montréal adaptés à l’institution, et rédigé un mémoire de recherche sur la muséographie de l’Art Brut.

Après cette formation, j’ai intégré le Master UNIC de Paris II Panthéon-Assas en alternance, en réalisant mon apprentissage en tant que chargée de communication digitale au Centre des monuments nationaux. J’y ai appris à communiquer sur un patrimoine très diversifié à travers la stratégie et la création de contenus pour les réseaux sociaux et le web, la gestion de projets numériques et vidéo ou encore la mise en place d’opérations de communication avec des partenaires culturels et des influenceurs.

Les expériences professionnelles 💻

Je me suis enrichie lors de stages ou d’expériences pro, tous réalisés dans le milieu culturel.

En 2013 j’ai oeuvré en tant que documentaliste bilingue russe-français pour la création du documentaire Apocalypse Staline pour France Télévisions.

En 2015 j’ai été assistante de projet chez Muuuz, où j’ai participé à l’organisation du concours d’architecture ADC Awards 2016, et où j’ai rédigé des articles sur les tendances actuelles en architecture et design, tout en animant leurs réseaux sociaux.

L’année suivante j’ai été pendant six mois la community manager du plus prestigieux musée du monde… le musée du Louvre ! J’y ai été un vrai couteau suisse : animation des réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Youtube, Dailymotion, Google +, Pinterest, WeChat, Weibo…) du musée, de l’Auditorium et du Jardin des Tuileries, assistance lors de tournage pour les Youtubeurs, élaboration de visites sur-mesure pour des professionnels de la culture, animation d’une web-team lors des #JOPLouvre… Une de mes plus belles expériences !

L’été 2017 j’ai été chargée de projet au Musée d’Art Contemporain de Montréal, où j’ai réalisé en binôme un rapport sur les dispositifs éducatifs numériques pour le Plan Culturel Numérique du Québec. À la suite de ce rapport, une chronologie interactive permettant de créer son parcours de visite virtuel personnalisé a vu le jour.

Lors de mon année d’alternance en tant que chargée de communication digitale au CMN, j’ai appris à piloter une galaxie de 100 sites web, à communiquer sur les réseaux sociaux sur des monuments très diversifiés, à faire de la gestion de projets web et vidéo. J’ai pu également concevoir de A à Z un blog-trip sur-mesure de deux jours à la découverte du patrimoine de Genève et de l’Ain pour un groupe de blogueurs culture et lifestyle. 

J’ai eu en 2019 une expérience de 6 mois en agence de com’, chez We Are Social en tant que consultante. Mais travailler sur des projets qui ne touchent pas à la culture ne m’a pas assez motivée et j’ai décidé de me consacrer exclusivement à mon activité freelance.

Plus tôt dans l’année j’ai commencé mon activité en tant que consultante social media et community manager freelance avec des missions pour la Cité des Sciences et le Palais de la Découverte lors d’événements (inaugurations d’expositions, Fête de la Science, Maker Faire, etc.) avec élaboration de la stratégie de communication et couverture live sur les réseaux sociaux sur place le jour J. Et depuis début 2020, j’anime les réseaux sociaux du Musée de l’Homme ainsi que du Jardin des Plantes en tant que prestataire freelance.

* * *

>> Je suis à la recherche d’autres opportunités professionnelles dans le secteur culturel, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire ou m’écrire à polinazverkova [at] gmail.com !

Mais encore ? 🧩

Je ne fais pas que twitter pour des musées…

Née en Ukraine, j’ai la chance d’être bilingue en russe, ce qui m’a permis de réaliser des traductions d’écrits littéraires pour des particuliers du russe au français : un recueil de poèmes d’amour et un récit de navigation en Océanie datant des années 1870. C’est une activité que je prends beaucoup de plaisir à exercer, même si je n’ai pas suivi de formation spécifique.

J’officie également dans Fauchage Collectif, une association d’organisation de concerts et d’événements culturels depuis 2014. Vous me retrouverez souvent aux entrées d’un concert en train de vous demander l’appoint, ou encore devant la scène, évitant les pogos, en train de capter quelques fragments de concert pour faire des stories Instagram.

Enfin, il m’arrive parfois de m’exprimer avec de la colle et des ciseaux. J’assemble des petits bouts de papiers et ça fait même parfois des affiches de concert, que vous pouvez retrouver sur L’Animâle.

Vous pouvez me contacter pour vos projets, pour une collaboration, ou tout simplement pour en savoir plus dur moi !